Olivier Ponsot

Balade contée et Spectacle

21h : Spectacle « Pas sage »

Très tôt, Olivier Ponsot a suivi avec sérieux et abnégation l’école buissonnière…
C’est bien sur ces chemins de traverse, qu’il a fait ses plus belles rencontres.
Quelques vieux sages barbus lui ont transmis leur “non-savoir”.
Deux ou trois voyous par ci, par là ont fait germer en lui sa révolte.
Une poignée de femmes pour alléger son pas.
Et surtout beaucoup, beaucoup d’enfants dont les fous rires, les cheveux brouillons, la morve au nez, les pantalons déchirés ainsi que les genoux écorchés, lui ont donné cette force inestimable pour soulever des brins de paille…
Attention, cet homme est dangereux, il est rentré dans le conte par effraction pour dérober, au fur et à mesure, ses propres coffres intérieurs.
Le début de ses histoires : il ne le connaît pas bien. La fin, il n’en est pas sûr. Mais pour le milieu, il vous fait confiance…
Valise à la main, cheveux peignés par tous les courants d’air du monde, ce baladin du 21ème siècle lance un nouvel art : conteur funambule sur corde vocale…

Spectacle tout public
Conte : Olivier Ponsot
Musique : Jean-Louis Cuenne

L’un joue avec les mots, l’autre avec les sons.
L’un est « poly-notes », l’autre est polisson.
Ils s’amusent tous deux à conter des histoires en musique.
Ils aiment mélanger leurs univers, unis vers une seule direction : l’horizon des possibles !

Un spectacle tout en gestes poético-burlesques, à écouter avec les yeux !

Tarifs balade + spectacle :
    6€ réduit
    8€ abonnement
    10€ plein-tarif
Lieu de repli en cas d'intempéries : Salle polyvalente d'Arinthod

Site officiel d’Olivier Ponsot

19h30 : Pique-nique

Sur réservation

Tarif : 7€

17h : Balade contée, par Olivier Ponsot

Tarif balade seulement : 6€

La Pierre Enon

Vogna la pierre Enon

A proximité d’Arinthod se trouve le cirque rocheux de Vogna, amphithéâtre naturel et écrin majestueux de l’énigmatique Pierre Enon : « … énorme cube de pierre brute d’environ douze mètres de hauteur, qui en tombant du front des rochers voisins, s’est arrêté peut-être par hasard, sur une de ses pointes … » Son nom viendrait du celtique « hénon » ou du grec « henos » signifiant « vieillards » ou « sage ». En effet, la tradition locale considère ce mégalithe comme le centre de réunion d’un collège de druidesses pour y prononcer leurs oracles ou rendre la justice. Certains ont vu au crépuscule des fées danser autour …