Gitans de Provence

Chants sacrés gitans

 

Les chants sacrés gitans de Provence s’envolent dans un tourbillon de notes vers les rives de la méditerranée…

 

Ce concert vous plongera dans l’histoire de la Provence où différentes communautés se sont installées depuis le Moyen âge. La présence arabo-berbère y est attestée à partir du Xe siècle. Puis, par le biais des juifs séfarades, la transmission de la culture arabo-andalouse a nourri les milieux intellectuels provençaux dès le XIIe siècle.

Plus tard, les tziganes s’installent près des Saintes-Maries-de-la-Mer. Le nom « gitan » est alors donné à ce groupe dont les membres sont issus des communautés d’Andalousie et de Catalogne.

La communauté gitane a longtemps nourri de son cante flamenco les fêtes calendales et pastorales de la tradition provençale. En explorant ces riches répertoires populaires, les Chants Sacrés Gitans en Provence révèlent l’extraordinaire entrelacs ancestral des musiques et des voix andalouses, catalanes, gitanes et provençales, patiné par des siècles d’expression vivante.

 

 

Pour ce concert des chants sacrés gitans en Provence, le gitan Tchoune Tchanelas et ses musiciens invitent Fouad Didi, le maître de la musique arabo-andalouse: ils sont à nouveau réunis après avoir partagé la scène durant de nombreuses saisons.

Des voix, des musiques gitanes et arabo-andalouses patinées par des siècles d’expression vivante en Provence offrent au spectacle une dramaturgie et un esprit de fête qui, à chaque représentation, se mêlent et apportent au public une grande variété de sentiments et d’émotions.

A chaque représentation du spectacle, le public contemple des siècles de brassages méditerranéens, de langues, de musiques et de danse. Un concert qui invite à la dé

couverte d’un patrimoine musical rare : il réunit les langues kalo (gitane), espagnole, provençale et latine.

Une visite sacrée et festive d’une culture riche de ses identités à multiples facettes.

 

 

« Leur interprétation, tout en beauté et en simplicité, nous fait voyager sur les rives de la Méditerranée. Sur les rives du sacré, également : ces chants célèbrent l’Absolu, quel que soit le nom qu’on lui donne – Dieu, Jésus, Yahvé. Dans la culture gitane, la vie est un chant. La musique rythme chaque moment de la vie quotidienne, qu’il soit grave ou qu’il soit heureux. Celle des « Chants sacrés gitans en Provence » s’élève des tréfonds de l’âme. Une fois le concert commencé, on n’a plus envie qu’il s’arrête. Bouleversant. » Le Monde des Religions

 

Distribution
Tchoune TCHANELAS direction artistique, guitare et voix
Fouad DIDI violon et voix
Pepe FERNANDEZ guitare flamenca
Martial PAOLI
Melinda SALA