Les Balkanes

Chants Séfarades en terres Balkanes
Les Balkanes


La rencontre des monodies judéo-espagnoles et des polyphonies bulgare

« Nos coeurs vagabonds trouvent dans les chants des Balkans l’expression de leurs musiques intérieures. »

BALKANES est né en décembre 1996 de la rencontre de quatre jeunes femmes. Issues d’horizons différents, elles se sont réunies pour créer un répertoire original à partir des chants traditionnels des Balkans. Deux vraies Bulgares, lyonnaises d’adoption, et deux Lyonnaises, bulgares dans l’âme, se sont retrouvées, comme autour d’un feu, pour évoquer la vie d’autrefois, la nostalgie, l’amour.

Tantôt mélancoliques ou espiègles, ces quatre femmes alternent subtilement la pureté angélique de leurs voix et les rythmes endiablés des mélodies pour défricher le riche répertoire bulgare, celui des chants de la terre puisés aux sources de la tradition orale…

Au-delà de leur appartenance identitaire, les chants séfarades et les voix bulgares s’entremêlent sur les terres des Balkans, pour transmettre à travers les siècles leur message universel d’espoir, de paix et de beauté ; en faisant parvenir jusqu’à l’auditeur l’âme judéo-espagnole par la puissance et la magie des voix bulgares, le tout dans une interprétation vivante faisant de chaque chanson une petite scène et de ce concert un vrai spectacle noble, tout en sobriété et en émotion.

Fort de son parcours artistique, le quatuor Balkanes a répondu avec enthousiasme à l’invitation de création d’un répertoire de polyphonies à partir de chants séfarades. Les quatre chanteuses, séduites par les monodies judéo-espagnoles, se donnent pour objectif de rendre hommage à cette musique particulière en l’adaptant à la sensibilité propre des polyphonies bulgares.

Quatuor BALKANES :

Bulgare et citoyenne française, Milena JELIAZKOVA commence ses études de piano et de chant à l’âge de six ans auprès de Kristina Boeva. Après huit ans de formation classique dans son pays, elle s’est consacrée au rythm & blues pendant trois ans, et a redécouvert, en France, avec BALKANES, quatuor de polyphonies bulgares a cappella, le chant traditionnel bulgare et l’univers des chants sacrés slavons et byzantins. Diplômée de l’ARSEC/NACRe (DESS de management culturel), elle a mené des recherches sur le chant traditionnel bulgare en tant que vecteur de conservation de l’identité collective bulgare, et a travaillé comme assistante du directeur de l’Amphithéâtre de l’Opéra de Lyon et pour l’Ensemble de musique baroque Le Concert de l’Hostel Dieu, en tant que chargée de communication et de diffusion. Milena chante depuis 1997 au sein du quatuor Balkanes qui se produit sur des scènes nationales et internationales en France, Suisse, Italie, Bulgarie, Tunisie, Allemagne… et lors de nombreux festivals. Ses goûts musicaux éclectiques l’ont amenée à s’intéresser de plus en plus aux chants traditionnels du monde en général et aux techniques de chant diverses qui s’y attachent. Depuis 2006, elle crée avec Jean-Pierre Caporossi et Tony Canton le projet KËF – élektro Balkans. Milena chante également dans la Cie Henri AGNEL, qui explore les répertoires méditerranéens médiévaux et contemporains et avec laquelle elle tourne en France et à l’étranger. En 2015 elle co-fonde avec David BRULEY l’ensemble SAMARQAND – musiques des pays jalonnant la Route de la Soie. Elle compose et réalise des arrangements pour les quatre ensembles, co-anime de stages vocaux à destination de tous les publics et propose du coaching vocal et scénique aux chanteurs débutants et confirmés.

Après un cursus de piano classique et de solfège en école de musique, Martine SARAZIN, française, s’est initiée au violoncelle et au chant classique, avant d’intégrer L’ENM de Villeurbanne pour y suivre des cours d’analyse, d’écriture musicale et de rejoindre la classe d’Isabelle Sauzeau en violoncelle. Pendant huit ans, elle a joué dans l’orchestre symphonique de Lyon-Villeurbanne, sous la direction de Laurent Pillot et a chanté dans diverses chœurs les oeuvres du grand répertoire y compris sous la baguette d’Emmanuel Krivine.
Elle a découvert la richesse des musiques traditionnelles lors d’un stage de chant ethnique. Dès lors, elle a suivi de nombreuses formations de perfectionnement avec Borys Cholewka, Laurence Mamman, Martina Catella, Tzvetanka Varimezova. Enseignante de profession, elle a une grande expérience de pédagogue auprès des enfants, mais aussi auprès d’un public adulte, en tant que chef de choeur. Depuis décembre 1996, elle fait partie du quatuor BALKANES, polyphonies bulgares a cappella, pour lequel elle arrange et compose, et avec lequel elle tourne en France et à l’étranger, tout en co-animant des ateliers vocaux à destination de tous les publics.

Marie-Madeleine SCAGLIA, française, a travaillé la voix au Roy Hart Théâtre avec Akhmatova Samuels et a suivi une formation musicale aux Ateliers Chanson de Villeurbanne. Elle se forme à des pratiques énergétiques explorant les différentes techniques de mise en rapport du corps et de la voix. Elle suit ponctuellement des enseignements en musiques traditionnelles auprès d’intervenants reconnus. Depuis 1996, elle fait partie du quatuor Balkanes, polyphonies bulgares a cappella, avec lequel elle tourne en France et à l’étranger, et co-anime de nombreux ateliers vocaux à destination de tous les publics.

Bulgare et citoyenne française, Milena ROUDEVA est issue du Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique de Sofia, et a travaillé huit ans comme comédienne au Théâtre National de Vratza en Bulgarie. Elle a suivi également une formation classique de piano et de chant à l’Ecole Nationale de Musique de Sofia. Passionnée par le chant polyphonique, elle compose et réalise des arrangements pour le quatuor BALKANES, polyphonies bulgares a cappella, formé en 1996. Depuis 2002, elle travaille également avec Henri AGNEL, musicien, auteur et compositeur de culture franco- marocaine, et participe à de nombreux programmes explorant les répertoires méditerranéens – musiques anciennes des trois religions : musulmane, chrétienne et judéo-espagnole, mais aussi à des programmes de musiques médiévale française et contemporaine. Avec la Cie Henri AGNEL et le quatuor Balkanes elle tourne en France et à l’étranger, et co-anime de nombreux ateliers vocaux à destination de tous les publics.

invité :

David se forme aux Percussions classiques et contemporaines au sein de l’ENM de Dole (39), le CNR de Dijon (21), l’ENM de Châlon sur Saône (71) et l’ENM de Villeurbanne (69) dans la classe du percussionniste Laurent VIEUBLE.
Parallèlement à la fin de ces études, diverses rencontres l’amènent à se rapprocher progressivement des musiques et des percussions traditionnelles brésiliennes et orientales. La transmission orale, la considération du musicien dans sa globalité, de son état intérieur et la notion de partage à travers la musique sont des richesses très développées dans les cultures orientales et ont été un attrait et une philosophie pour David, dans sa vie artistique mais aussi pédagogique.
Il se perfectionne auprès de grands maîtres tels que : Madjid KHALADJ pour les Percussions Traditionnelles Persanes, Keyvan CHEMIRANI pour la technique du Tombak moderne, Habib YAMINE pour les Percussions et la culture musicale Arabe, Youssef HBEISCH pour les Percussions Orientales Arabes, Adel SHAMS EL DIN pour le Riqq Egyptien, Paul MINDY pour le Pandeiro Brésilien.
David se consacre de plus en plus sur la formation musicale mais aussi sur la pédagogie de groupe et sur la construction et l’évolution de l’enfant à travers la musique (dès 3 ans). Cela l’amène, en 2001, à entrer au Centre de Formation des Musiciens Intervenants de Lyon où il obtient son Diplôme Universitaire (DUMI).
Aujourd’hui, après plusieurs postes d’enseignement et un poste de directeur d’école de musique, il enseigne au sein du Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon, dans lequel il participe aux travaux des départements Percussions, Formation Musicale et Intervention en Milieu Scolaire. Il intervient également auprès des enseignants à l’IUFM de Lyon, ateliers dans les prisons du Rhône ou encore formations auprès des jeunes étudiants du CFMI de Lyon (Université Lyon 2) et se produit régulièrement sur scène avec le BASSMA Trio (musiques du Moyen-Orient), ALMENDOA Trio (répertoires orientaux et latins), LA SERENA (musiques séfarades)… et rejoint le quatuor BALKANES pour leur nouveau projet sur les chants séfarades des Balkans en polyphonies.