Quatuor Debussy

Musique classique


25 ans d’existence un quatuor de dimension internationale

Au programme : Les sept dernières paroles du Christ de Joseph Haydn et Quatuor à cordes en fa majeur, op35 de Maurice Ravel.

©Bernard Benant

Premier Grand Prix du concours international de quatuor à cordes d’Évian 1993, Victoire de la musique 1996 (« meilleure formation de musique de chambre »), le Quatuor Debussy jouit d’une reconnaissance professionnelle incontestable. Voilà maintenant plus de vingt-cinq ans que le Quatuor partage avec les publics du monde entier ses interprétations musicales sur les scènes les plus prestigieuses. Japon, Chine, États-Unis, Canada, Russie, Australie… ses tournées régulières lui ont permis de se faire un nom sur tous les continents.

Une soif insatiable de rencontres
Parmi les valeurs et engagements du Quatuor Debussy, on retrouve la curiosité, la surprise, le renouvellement, la découverte et le partage. En créant des passerelles avec différents domaines artistiques comme la danse (Maguy Marin, Anne Teresa De Keersmaeker, Wayne Mac Gregor, Mourad Merzouki…), le théâtre (Philippe Delaigue, Richard Brunel, Jean Lacornerie…) ou encore les musiques actuelles (Olivier Mellano, Robert le Magnifique, Franck Tortiller, Yael Naim…) et le cirque (Cie Circa), le Quatuor Debussy défend la vision d’une musique « classique » ouverte, vivante et créative. Ayant depuis longtemps choisi de mettre l’accent sur l’échange, le Quatuor Debussy anime en outre chaque année des ateliers pédagogiques en direction des enfants et s’inscrit dans des projets à destination de publics divers (personnes âgées, détenus, malades…). Il est également à l’initiative de concerts-rencontres pour tous afin de faire partager sa passion pour les musiques d’hier et d’aujourd’hui.

La transmission du quatuor à cordes
Depuis son origine, le Quatuor Debussy s’investit activement aux côtés des jeunes quatuors à cordes en vue de leur transmettre les savoirs qu’il a lui-même reçu des grands maîtres. Outre le cycle spécialisé qu’il dirige au Conservatoire de Lyon depuis 2011, le Quatuor Debussy dispense son enseignement au sein de divers stages de musique et notamment à l’occasion de son Académie d’été, proposée depuis 1999 au mois de juillet dans le cadre de son festival « Cordes en ballade ».

 

Le Quatuor Debussy côté disques
Bientôt 30 disques, 3 disques à 4 ffff Télérama, de multiples diapasons, de nombreuses étoiles et des Chocs : l’activité discographique du Quatuor Debussy est dense et passionnante ! Après l’intégrale des quatuors de Chostakovitch (Arion), le Quatuor Debussy continue à enrichir sa collection notamment en musique française (Bonnal, Debussy, Onslow, Ravel/Fauré, Witkowski, Lekeu) qu’il a complété en 2014 avec un nouveau disque consacré à Claude Debussy et André Caplet. Il nous entraîne aussi dans ses explorations artistiques : collaboration sur l’album intitulé « La Chair des Anges » d’Olivier Mellano (Naïve), deux albums de comptines pour enfants avec Philippe Roussel (Enfance et musique), la transcription de concertos pour piano de Mozart et sa version du célèbre Requiem de Mozart pour quatuor à cordes (Decca – Universal Music France). Côté actualité, le Quatuor Debussy a sorti en 2016 l’album « Filigrane », enregistré avec le contrebassiste JeanLouis Rassinfosse et le pianiste et compositeur JeanPhilippe Collard-Neven.

Distribution 
Christophe Colette et Marc Vieillefon, violons 
Vincent Deprecq, alto
Cédric Conchon, violoncelle

 

 Les partenaires

Le Quatuor Debussy est conventionné par le Ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon. Il est soutenu par la SPEDIDAM, l’association musique nouvelle en liberté et la Banque Rhône-Alpes. Le Quatuor Debussy est en résidence au Théâtre Impérial de Compiègne pour les saisons 2016-2017 et 2017-2018.

 

 

Extraits De Presse

« J’ai rarement écouté la musique de Chostakovitch avec autant d’attention. »
Anthony Tomassini, The New York Times, 05/11/2015

« Quand magies du cirque et de la musique se conjuguent… La compagnie Circa et le Quatuor Debussy nous offrent un moment de grâce unique avec leur «Opus», crée sur trois quatuors de Chostakovitch. Encore une révélation des Nuits de Fourvière. »
Philippe Chevilley, Les Echos, 20/06/2013

« Avec sa technique éblouissante et sa maîtrise parfaite, le Quatuor Debussy a traduit au plus juste le contenu expressif de cette oeuvre d’une intensité et d’une ferveur suprêmement émouvantes. L’interprétation a atteint ici une qualité inégalable. »
Le Dauphiné Libéré, 27/07/2011

« La poésie du spectacle est ici accentuée par un mariage réjouissant entre un vocabulaire hip-hop félin et une musique qui saute de Shubert à Gorecki en passant par Glass. L’humour et les prouesses physiques des danseurs achèvent de donner à Boxe Boxe les atouts d’un divertissement fin et chaleureux, pour toute la famille. »
Marie-Valentine Chaudon, La Croix, 30/09/2010